Palais des congrès de Fredericton

Cerification LEED et caractéristiques d'un édifice écologique

Le Palais des congrès de Fredericton (PCF) a obtenu la médaille d’argent des normes de certification Leadership in Energy and Environmental Design (LEEDMC). Les normes LEED garantissent qu’un projet d’immeuble respecte les exigences fondamentales de qualité sur le plan écologique.

 Au Canada, les immeubles commerciaux et institutionnels consomment plus de 35 % de l’énergie à l’échelle nationale. Une réduction de la quantité des matières premières extraites pour la construction et du volume d’eau consommée, le choix d’emplacements appropriés et une meilleure qualité intérieure des bâtiments nous permettront d’améliorer leur conception et de construire des immeubles plus sains et plus respectueux de l’environnement.

Qu’est‑ce que LEED?

LEED est un système d’évaluation volontaire qui porte sur cinq (5) catégories principales : Aménagement écologique des sites, économie de l’eau, énergie et atmosphère, matériaux et ressources, et qualité de l’environnement intérieur, avec une catégorie supplémentaire appelée innovation dans la conception. LEED compte différents seuils de rendement environnemental, variant de certifié à argent, or et platine. Le PCF s’est vu attribuer la norme de certification argent de LEED Canada. 

Le Palais des congrès de Fredericton a obtenu des crédits dans toutes les catégories et la note maximale pour l’innovation dans la conception. Voici quelques points saillants qui ont contribué à cette réussite :

Réacheminement des déchets

  • À l’étape de la construction, 50 % des déchets ont été détournés du site d’enfouissement, et plus de 15 % des matériaux utilisés étaient constitués de matière recyclée après consommation ou usage industriel.
  • De tous les matériaux utilisés pour la construction du PCF, 20 % ont été extraits et traités dans la région.

Qualité de l’air

  • Le PCF n’utilise aucun produit contenant de l’urée formaldéhyde.
  • La qualité de l’air dans l’immeuble est demeurée une priorité tant pour les travailleurs de la construction que pour les futurs occupants. Pour assurer cette qualité, les extrémités ouvertes du réseau de gaines ont été scellées et des matériaux filtrants ont été installés dans le système de ventilation pour capter la poussière; après quoi, de l’air frais a été soufflé dans l’immeuble avant l’arrivée des occupants. De plus, les matériaux de construction ont été protégés contre la moisissure et son éventuelle prolifération.
  • Toutes les peintures, colles, moquettes et autres matières utilisées pour les travaux de construction et l’entretien permanent portent la garantie d’une faible teneur en COV, ce qui permet d’assurer aux résidents et visiteurs de l’immeuble une excellente qualité de l’air ambiant.

Efficacité de l’utilisation de l’eau

  • Les eaux pluviales, des orages et de la fonte des neiges provenant du toit sont acheminées dans une citerne de 106 000 litres cubes, et elles servent à l’usage des 118 toilettes et urinoirs du complexe. Ce système novateur de réacheminement de l’eau réduit de 75,75 % la demande du Palais des congrès au système de traitement de l’eau de la Ville de Fredericton. Si l’on compare l’immeuble à un modèle de 
  • référence, cela équivaut à une économie d’eau annuelle de 5 304 233 litres. À titre de comparaison, cela correspond à presque huit fois la masse d’eau nécessaire pour remplir la piscine intérieure de Fredericton.
  • Toutes les cabines d’aisance du complexe ont été équipées de toilettes à débit restreint et de robinets automatiques soigneusement calibrés pour un rendement optimal.

Optimisation du rendement énergétique

  • Le toit réfléchissant à albédo élevé de l’édifice reflète la chaleur plutôt que de l’absorber, réduisant ainsi les coûts de climatisation et la consommation d’énergie, tout en atténuant l’effet d’îlot de chaleur du cœur du centre‑ville, plutôt que de l’aggraver.
  • Les systèmes de chauffage et de ventilation sont optimisés pour offrir un rendement énergétique maximal, et calibrés en fonction de facteurs comme le taux d’occupation, la température extérieure et le taux d’humidité. Par exemple, l’air frais de l’extérieur sera capté et insufflé pour rafraîchir une pièce, lorsque c’est possible, pour assurer le confort des occupants de l’immeuble.
  • L’emplacement de l’immeuble, l’accès aux transports publics, les aménagements accessibles à distance de marche, le tout combiné à des éléments comme les supports à vélo sécurisés et les vestiaires sont des facteurs qui contribuent à une utilisation efficace de l’énergie par les occupants de l’immeuble.
  • Les luminaires à basse intensité réduisent la réflexion lumineuse superflue et la consommation d’énergie.
  • Nous chronométrons le temps d’utilisation des lumières et des ascenseurs pour l’adapter à chaque activité et économiser l’énergie.

Pendant les travaux de construction, une attention particulière a été accordée à l’environnement :

  • L’emploi de matériaux produits par des fabricants de la région permet non seulement de soutenir l’industrie locale, mais aussi de réduire l’empreinte carbone liée au transport. Chaque fois que c’était possible, le PCF s’est procuré des matériaux extraits, traités et fabriqués dans un rayon de 800 km par autoroute ou de 2 400 km par voie ferroviaire ou maritime. Parmi les matériaux de provenance locale, mentionnons le gravier et la pierre concassée, l’asphalte, certains produits en béton, les panneaux de placoplâtre et des produits en bois.
  • Tous les produits adhésifs, de peinture intérieure, d’étanchéité et de revêtement du PCF ont été sélectionnés pour leur faible teneur en COV, afin de favoriser un environnement intérieur sain.
Erin1 full length ROB 2158


Je m’appelle Erin

Vous avez des questions pour un événement? N’hésitez pas à me contacter!

erin.blanchard@frederictonconventions.ca 506-460-2775

Erin Blanchard

Directrice des ventes

506-460-2775
erin.blanchard@frederictonconventions.ca

x